Rechercher
  • Romain Moreau

Entretenir sa motivation par la mise en projet




L’une des causes principale de démotivation est l’ennui. En musculation, pour éviter l’ennui, nous pourrions nous efforcer de varier constamment les exercices, de tout miser sur une musique entraînante ou de créer un esprit de groupe avec des cris dans tous les sens. Soyons cash, je n’appelle pas cela de l’entraînement mais de l’animation. Laissons cela aux cours collectifs et aux mauvais profs.

Le personal training, ce devrait être autre chose. Le personal training, c’est de réussir à allier l’entraînement le plus pertinent possible (donc avec de la progressivité dans les exercices qu’il faudra par conséquent répéter encore et encore, ce qui est source d’ennui à première vue) tout en réussissant à entretenir la motivation du pratiquant.

Alors, au lieu d'utiliser des artifices d'animation (qui nuisent à l’efficacité de l’entraînement notamment par l'absence de progressivité induit par le renouvellement incessant des exercices), que peut mettre en place le personal trainer pour motiver son pratiquant à répéter chaque semaine les mêmes exercices?

Une des réponses réside dans mes vieux cours universitaires de STAPS. J’invoque ici les pouvoirs extraordinaires de la pédagogie du projet!

Mettre les pratiquants en projet c’est principalement établir un objectif mesurable. Traditionnellement, il s’agit des objectifs de perte de poids, de prise de muscle, d’amélioration technique d’un exercice ou bien encore des performances à atteindre sur les exercices (exemple soulever l’équivalent de son poids de corps sur un exercice défini).

Mais ces objectifs sont, je vous le dis par expérience, trop lointains pour entretenir une motivation qui, en plus, est amenée à vaciller les jours de fatigue et/ou de baisse de moral (Vous savez, je parle des jours où vous avez peu dormi, mal mangé, un peu enrhumé, trop travaillé, pris la tête avec des collègues etc etc…)

Alors je propose depuis des années un objectif simple et mesurable à chacun de mes pratiquants : l’amélioration de ses performances à chaque séance. Cet objectif a le grand avantage d’être de court terme : chaque séance est un enjeu en elle-même, et non un empilement d’exercices sans aucun sens.

Concrètement, lorsque vous allez vous entraîner, allez-y avec un l’objectif de faire mieux que la séance précédente.Ce peut être une répétition en plus, 2kg de plus sur la barre, moins de récupération… C’est simple, mesurable par le biais des performances sur les exercices que vous notez à chaque séance (c’est bien à cela que servent les téléphones portables pendant le sport n’est-ce pas?), et c’est bien cela qui vous donnera envie de vous dépasser avant même de commencer la séance.

Vous n’allez pas vous entraîner au hasard, vous allez battre vos records de la semaine passée. Exit l’ennui, bonjour la motivation.

Et chaque semaine, de records battus en records battus, vous arrivez au bout de quelques mois, aux objectifs initiaux que vous vous étiez fixés (perte de poids, prise de muscle etc etc) tout en ayant préservé votre motivation sans avoir eu besoin de changer d’exercice constamment pour vous divertir (technique d’animation qui n’a aucun sens en préparation physique).

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout